LE SCANNER DU GROUPE IMRO

DE QUOI S’AGIT-IL ?

Le scanner, appelé aussi tomodensitométrie (TDM), est une technique d’imagerie médicale « en coupes ». Le principe consiste en l’étude du corps humain ou d’une partie par l’acquisition d’une série de « coupes anatomiques ». Les scanners se lisent dans les trois plans de l’espace mais aussi en 3D couleur. Cette technique utilise les rayons X, tout comme la radiographie conventionnelle, pour construire une image anatomique avec une très haute résolution (inférieure à 1 mm). Les rayons X sont des rayonnements invisibles capables de traverser le corps humain et qui sont arrêtés partiellement par lui. La différence d’atténuation du rayonnement X provoquée par les différents composants du corps humain (os, graisse, muscles, eau, air, vaisseaux…) permet de créer l’image.

LE DÉROULEMENT DE L’EXAMEN

Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans un large anneau, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d’examen ; nous pourrons communiquer avec vous grâce à un micro. L’équipe se trouve tout près de vous, derrière une vitre. Elle vous voit et vous entend, pendant tout l’examen. Si cela était nécessaire, elle peut intervenir à tout instant. Selon la zone étudiée, vos bras seront le long du corps ou derrière la tête. L’examen est généralement rapide.

Votre coopération est importante : vous devez essayer de rester immobile ; dans certains cas, nous vous dirons, à l’aide du micro, quand arrêter de respirer pour quelques secondes. Vous resterez en moyenne 15 minutes dans la salle du scanner. Certains examens nécessitent, selon les cas, une injection intraveineuse, le plus souvent au pli du coude, de boire une boisson ou d’avoir un lavement.

La durée de l’examen est variable selon la région anatomique et le nombre d’acquisition à réaliser.

CONTRE-INDICATIONS

Il n’existe aucune contre-indication absolue. Il existe des contre-indications relatives concernant l’utilisation raisonnable des rayons X (femme enceinte et enfants).
Les différents professionnels suivent les référentiels nationaux et guide de bonnes pratiques des examens de radiologie afin d’optimiser la dose de rayon X ou de vous orienter vers une autre technique d’imagerie non irradiante.

Le scanner est un large anneau, parfaitement bien toléré par les personnes sujettes à claustrophobie. La claustrophobie n’est donc pas une contre-indication. Signalez vous avant l’examen si vous êtes enceinte ou susceptible de l’être.

EXAMENS PARTICULIERS

CORO SCANNER

C’est un scanner avec étude spécifique des vaisseaux du cœur (coronaires). Il consiste à évaluer dans un premier temps la charge de calcium qui compose la paroi des vaisseaux (c’est l’évaluation du score calcique), puis à analyser en détail le calibre des vaisseaux à la recherche de rétrécissement (sténose). Il doit être prescrit par votre cardiologue.

ARTHROSCANNER

C’est un scanner qui étudie spécifiquement le contenu de l’articulation et les différents ligaments et tendons qui l’entoure. Cet examen nécessite une injection de produit de contraste dans l’articulation qui sera réaliser quelques minutes avant dans le service de radiologie.

COLO SCANNER ET COLOSCOPIE VIRTUELLE

Cet examen permet l’étude du colon. En fonction de vos symptômes et de la demande de votre médecin un lavement à l’eau ou à l’air sera réalisé au cours de l’examen.