IRM DU GROUPE IMRO

DE QUOI S’AGIT-IL ?

IRM signifie Imagerie par Résonance Magnétique. Le mot magnétique indique que l’appareil comporte un aimant très puissant ; le mot résonance indique que l’on va utiliser des ondes radio, comme celles des téléphones portables pour faire « vibrer » les nombreux noyaux d’hydrogène composant les tissus de votre corps. Le signal recueilli permettra de créer les images. Cet examen n’utilise pas les rayons X.

QUE RESSENTIREZ-VOUS ?

L’examen n’est pas douloureux, mais il est souvent un peu long et le bruit peut être désagréable. Un sentiment de malaise par crainte d’être enfermé (claustrophobie) est un problème courant que nous connaissons bien. Souvent on peut le réduire par des moyens simples, sans aucun traitement. Si, par exemple, vous êtes mal à l’aise dans un ascenseur, parlez-en tout de suite au personnel d’accueil, afin que l’on vous prenne particulièrement en charge.

LE DÉROULEMENT DE L’EXAMEN

À votre arrivée, on vous posera plusieurs questions ; le plus important est de signaler que vous n’avez ni pile cardiaque (pacemaker), ni valve cardiaque, ni d’élément contenant du fer près des yeux ou dans la tête.

Pour permettre d’obtenir des images de bonne qualité, on vous indiquera les vêtements que vous devrez enlever. Vous ne garderez aucun bouton, agrafe, barrette de cheveux ou fermeture éclair métallique. Vous laisserez au vestiaire vos bijoux, montre, clefs, porte-monnaie, cartes à bande magnétique (carte de crédit, de transport…) et votre téléphone portable, mais également vos appareils auditifs ou appareils dentaires. Vous entrerez dans une salle qui sera fermée pendant l’examen. Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans une sorte de tunnel pour la plupart des appareils, le plus souvent sur le dos et seul dans la salle d’examen ; nous communiquerons avec vous grâce à un micro. Dans tous les cas, l’équipe se trouve tout près de vous, derrière une vitre. Elle vous voit et vous entend, pendant tout l’examen. Si vous voulez nous appeler, vous pourrez utiliser une sonnette que l’on placera dans votre main. Si cela est nécessaire, on peut à tout moment intervenir ou interrompre l’examen.

Vous resterez en moyenne 15 à 30 minutes dans la salle d’examen. Votre coopération est importante : vous devez essayer de rester parfaitement immobile ; dans certains cas, nous vous dirons, à l’aide du micro, quand arrêter de respirer pour quelques secondes. A cet instant précis, vous entendrez un bruit répétitif, comme celui d’un moteur de bateau ou d’un tam-tam, pendant ce qu’on appelle une séquence. Certains examens nécessitent une injection intraveineuse, le plus souvent au pli du coude. 

La durée de l’examen varie en fonction de la région à étudier et de la pathologie. En moyenne, elle est de 15 à 30 minutes.

CONTRE-INDICATIONS

Certaines contre-indications sont formelles, d’autres sont relatives.  En cas de doute sur une contre-indication secondaire à une intervention, il est impératif que vous récupériez le compte-rendu opératoire qui précise le type de matériel mis en place.

Contre-indications formelles

  • Pacemaker non compatible IRM (stimulateur ou « pile » cardiaque)
  • Corps étrangers métalliques intraoculaires : il s’agit d’une contre-indication formelle. Si vous avez un doute, ou si vous exercez une profession à risque (soudeur, serrurier) 
  • Clips métalliques intracrâniens ;
  • Prothèse auditive non-amovible ;
  • Dans certains cas : stents vasculaires, prothèses vasculaires, valves cardiaques, filtres caves ;

Contre-indications relatives

  • Femme enceinte pendant le premier trimestre ;
  • Pacemaker compatible IRM (merci de nous en informer lors de la prise du rendez-vous. Une consultation chez votre cardiologue le jour même avant et après l’examen est nécessaire.
  • Claustrophobie (une prémédication contre le stress pourra être donnée).

EXAMENS PARTICULIERS

ARTHROL IRM

C’est une IRM qui étudie spécifiquement le contenu de l’articulation et les différents ligaments et tendons qui l’entoure. Cet examen nécessite une injection de produit de contraste dans l’articulation qui sera réaliser quelques minutes avant dans le service de radiologie.

IRM PELVIENNE DYNAMIQUE

Cet examen permet d’étudier la statique pelvienne. Il est nécessaire de baliser le rectum et le vagin avec du gel juste avant l’examen. Il vous sera demander de réaliser des manœuvres de poussées durant l’examen.

PELVIMÉTRIE IRM

Cet examen permet de mesurer votre bassin avant l’accouchement. Cet examen est prescrit par votre gynécologue.

L’ENTERO IRM

Cet examen permet d’analyser l’intestin grêle. Il vous sera demander de boire un produit (Kleanprep) dilué dans 1,5 L litre d’eau 1h avant l’examen.